RESUME:

La communication prend en consideration toute une serie de galeries en cours de creusement dans la Vallee de Suse (Turin): le Tunnel autoroutier du Frejus (côte Italie), la contigue galerie d'exploration et deux tunnels ferroviai res à une voie pour le dedouhlement de la ligne de chemin de fer Turin-Modane. Tous les quatre tunnels sont creuses dans la formation des schistes lustres du Jura-Lias. La roche presente un com portement très different d'une zone à l'autre, à cause de variations geo-structurales. Dans ce cadre on illustre les essais et auscultations effectues en cours de projet et d'execution et on analyse les resultats techniques du creusement par rapport au comportement geomecanique et à l'anisotropie des schistes, au but d'en tirer des indications sur les paramètres les plus importants et sur l'efficacite des recherches.

SUMMARY:

The paper examines a lot of tunnels in course of construction in the Susa Valley (near Turin): the Frejus motor-way tunnel with the relevant drift; and two railway single track tunnels of the doubling line from Turin to Modane. The layout of these tunnels lies almost entirely in the Jura-Lias calc-schists formation. The rock shows a very different behaviour from site to site owing to geo-structural changes. In this view some laboratory essays and site investigations accomplished during the design and the construction of the tunnels are explained. The technical results are analysed in connection with the geo-mechanical behaviour and the anisotropy of the calc-schists in the purpose of drawing indications about the most influencing parameters, and on the effectiveness of the researches.

ZUSAMMENFASSUNG:

Der Vortrag analysiert die Ausfuehrung verschiedener Tunnel im Bau bei Susatal (Turin) und zwar die Ausfuehrung des Frejus-Autobahntunnels (italienischer Seite) und des dazu zugehoerigen Sondierstollens und der zwei eingleisigen Eisenbahntunnel ("Exilles" und "Tanze") der Verdoppelung der Turin-Modane Linie. Alle diese Tunnel werden fast ausschliesslich in Kalkschiefer von Jura-Lias gebau. Das geomechanische Betragen aendert sich mit der Wandelbarkeit des Gefueges. Diesbezueglich werden die im situ Versuche und Laborproben fuer die Entwerfung und den Bau beschrieben; es werden danach die technischen Ergebnisse des Baues analysiert, in Abhaengigkeit des geomechanischen Betragens und der Anisotropie des Kalkschiefers, um Anweisungen zu den beeinflussenderen Parametern und zu der Wirkung der Versuche bestimmen zu koennen.

TUNNELS EN COURS D 1 ETUDES

Dans la presente communication on illustre et analyse les releves geostructuraux, les essais de laboratoire sur les materiaux et les recherches geophysiques et geomecaniques "in situ", dejà effectues ou actuellement en cours pour contribuer à coordonner les actions de creusement et de soutènement d'une serie de tunnels de la vallee de Suse (Turin-Modane), tous creuses dans le complexe des schistes lustres (Fig. 1).

Il faut en outre rappeler le tunnel ferroviaire du Frejus, creuse depuis plus d'un siècle, qui a assume pour le tunnel routier actuel le rô1e d'une galerie d'exploration pour les questions de geohydrologie et en partie pour les questions geomecaniques.

En effect, le long de cette importante voie de communication entre l'Italie et la France, qui est la vallee de Suse, il y a en cours plusieurs travaux de construction pour le dedoublement de la ligne de chemin de fer Turin-Modane (4 tunnels à 1 voie) et ensuite le tunnel autoroutier du Frejus.

Dans ce contexte, on considère, en raison de l'interêt des etudes faites, 4 tunnels (Tableau 1) pour une longueur totale de 24 km environ, creusee entièrement dans le complexe des schistes lustres à ophiolites: la galerie d'exploration pour le tunnel du Frejus, creusee en 1964; le tunnel autoroutier du Freju; le tunnel ferroviaire "Exilles"; le tunnel ferroviaire "delle Tanze",Ces tunnels sont creuses à pleine section par explosif et le soutènement du creusement est essentiellement realise par des boulons d'ancrage (Tableau 2).0)

Les etudes sont effectuees dans le cadre de 1' "Istituto d'Arte Mineraria" de l'ecole Polytechnique de Turin, avec la collaboration des Societes adjudicatrices et des Entreprises qui executent le travail; pour le tunnel du Frejus, en particulier, collabore aussi, pour la partie geostructurale, le Laboratoire CNR de geologie appliquee a la planification routière, Padoue.Dans le tableau on a aussi indique, pour comparaison, les donnes du creusement de l'ancien tunnel ferroviaire, selon les indications fournies par Biadego, 1906.

(Figure in full paper)

DONNEES GEOLOGIQUES GENERALES

La figure 1 montre les lithologies predominantes dans la moyenne et dans la haute vallee de suse, On distingue, pour ces dernières, d'E à O, et du bas vers le haut, selon un ordre stratigraphique, les unites structurales suivantes: le Massif Dora Maira, le Massif d'Ambin, la Zone Brianconnaise s.s. et le Complexe des schistes lustres à ophiolites.

C'est dans ce dernier complexe que l'on est en train de creuser les tunnels qui font l'objet de la presente communication.

This content is only available via PDF.
You can access this article if you purchase or spend a download.