Abstract.

The IFP HTC process for heavy solvent-deasphalted oils combines thermal hydrovisbreaking with catalytic hydrotreating and provides a good approach for upgrading residues and heavy crudes.

In this proposed scheme, the main objective of the deasphalting process (SDA) is to eliminate from residues most of the impurities (asphaltenes, heavy resins, metals) which affect the performances of catalytic conversion processes, while minimizing asphalt production.

From the SDA unit, the deasphalted oil (DAO) passes through the thermal hydrovisbreaking step where, in the presence of hydrogen, deep conversion occurs.

In the hydrotreater, well integrated with the hydrovisbreaker, a mixture of catalysts working at relatively low severity refines the total effluent (high level of HDM, HDS, HDN) with moderate hydrogen consumption.

This HTC process can be applied to different types of feedstocks and can give a conversion to atmospheric distillates of up to 50 wt%. The distillates have good characteristics and the residues 375 OC+ are excellent for FCC feedstocks or low sulphur fuels oils.

Some examples of asphalt upgrading are presented and economic data demonstrate the benefits of the process.

Résumé.

Le procédé IFP d'HTC des résidus sous vide désasphaltés aux solvants lourds, combinaison d'un procédé d'hydroviscoréduction thermique avec un procédé d'hydrotraitement catalytique, constitue une très bonne approche pour la valorisation des résidus et des bruts lourds.

Dans le schéma proposé, le procédé de désasphaltage aux solvants lourds (SDA) a pour but d'éliminer des résidus, une grande partie des impuretés (asphaltènes, résines, métaux) responsables des mauvaises performances des procédés catalytiques de conversion, tout en minimisant la production d'asphalte.

A la sortie de l'unité SDA, l'huile désasphaltée (DAO) passe à travers l'étape d'hydroviscoréduction thermique OU en présence d'hydrogène, elle subit déjà une conversion profonde.

Dans l'étape d'hydrotraitement, bien intégrée avec l'étape d'hydroviscoréduction, une association de catalyseurs opérant dans des conditions relativement peu sévères, effectue avec une consommation modérée d'hydrogène le raffinage poussé de l'effluent global (stabilisation, HDM, HDS, HDN).

Ce procédé d'HTC, appliqué sur différents types de DAO, permet une conversion élevée (jusqu'à 50% PDS) en distillats atmosphériques de bonnes c

This content is only available via PDF.
You can access this article if you purchase or spend a download.