Abstract.

Injecting a solvent in combination with thermal methods may be contemplated in extra-heavy oil and bitumen reservoirs for which the efficiency of conventional thermal techniques is insufficient.

The effect of the addition of solvent on the properties of extra-heavy oils has been studied in the laboratory.

A correlation is proposed for evaluating quantitatively the combined actions of temperature and dilution on viscosity. But it cannot be applied if the diluent precipitates certain components of the crude; a method aimed at determining the domain of existence of this phenomenon is presented and illustrated.

Displacement tests in porous media show that injecting a solvent in combination with steam may leadko decreased residual oil saturation. The addition of a solvent seems to have a favourable effect on in situ combustion in a limited number of cases. But the main interest of using solvents for producing extra-heavy oils resides in their action for improving injectivity.

Résumé.

Le recours à l'injection de solvant éventuellement combinée aux méthodes thermiques peut être envisagé dans les réservoirs d'huiles très lourdes et de bitumes pour lesquels les méthodes thermiques de récupération conventionnelles ne se révèlent pas suffisamment efficaces.

L'effet de l'addition de solvant sur les propriétés des huiles très lourdes a été étudié en laboratoire. Une corrélation est proposée pour évaluer quantitativement les actions combinées de la température et de la dilution sur la viscosité. Mais elle cesse d'être valable si le diluant provoque la précipitation de certains constituants du brut; une méthode de détermination du domaine d'apparition de ce phénomène est présentée et illustrée.

Des essais de déplacement en milieu poreux montrent que l'injection de solvant en combinaison avec la vapeur peut conduire à une diminution de la saturation résiduelle en huile. L'addition d'un solvant semble avoir une action favorable sur la combustion in situ dans un nombre limité de cas. Mais l'intérêt essentiel de l'utilisation de solvants pour l'exploitation de gisements d'huiles très lourdes réside dans l'amélioration d'injectivité qu'ils permettent d'obtenir.

1. INTRODUCTION

L'absence de mobilité des huiles très lourdes dans les conditions de fond conduit à la recherche de méthodes d'exploitation spécifiques. Le recours aux méthodes thermiques de récupération et en particulier à l'injection de vapeur est le plus souvent proposé. Cependant la faible injectivité de ces réservoirs exige des modes de mise en oeuvre particuliers.

Ainsi, on est souvent conduit à commencer l'exploitation par des cycles successifs de stimulation par la vapeur pour chauffer les abords des

This content is only available via PDF.
You can access this article if you purchase or spend a download.