vvnm nietins nivnpt- man ecnyiene ana primary nethanol, are used, the ester ith asymmetric olefins (e.g. f esters (e.g. n. butyrate and valence of the former) are higher than methanol, which drogenatable, the secondary)-synthesis) increase, because thesis reaction is faster than tion.. secondary alcohols, the OXO- fails upon the carboxylation ;ence of hydrogen. tween CO, olefins and alcohol esence of hydrogen, the oxo- i predominantly to the direct with one carbon atom more i. The alcohol used as initial kted to a less extent than cor- gen absorbed in the alcohol aldehyde obtained by oxo- -i - -

When operating in the absence of hydrogen with too small a proportion of CO with respect to the olefins with n. carbon atoms, under certain conditions the synthesis of ketones with 2 n i- 1 carbon atoms may prevail. For example, with ethylene, CO and methanol yielils have been obtained upwards of 50% diethyl ketone, with simultaneous formation of 20% methyl propionate.

For the reaction of CO and amines the carboxylation of olefins leads to the formation of amides and * Istituto di Chimica Industriale Politecnico, Milan, Italy.

Proceedings 3rd W.P.C., Sectioii V i carboxylation s from olefins is already exthat other intones, alcohols, hesis from ole- Iins anu LU wnenever me reacrion is carried out in the presence of alcohols or amines.

Résumé

L'étude de la réaction entre les oléfines, le CO et les alcools, a permis de déterminer les conditions dans lesquelles se f orment surtout des esters d'acides, ayant au début un atome de carbone de plus que les oléfines, ou plutôt des produits dûs à des réactions secondaires.

En employant des oléfines supérieures à l'éthylène et des alcools primaires, surtout' le méthanol, la formation d'esters prédomine; avec des oléfines asymétriques (par exemple le propylène) il se forme des melanges d'esters (par exemple, de l'acide butyrique normal et de l'acide isobutyrique, le premier surtout); avec des alcools supérieurs au méthanol, susceptibles d'être déshydrogénés plus facilement, les produits secondaires se forment en plus grande proportion (0x0-synthèse) parce que la réaction d'oxo-synthèse s'accomplit toujours plus vite que celle de carboxylation.

En utilisant les alcools secondaires, la réaction d'uxo-synthèse prédomine par rapport à celle de carbonylation même en absence d'hytlrogbe.

En faisant réagir du CO, des oléfines et de l'alcool avec de l'hydrogène, la réaction d'oxo-synthèse donne d'abord des alcools ayant un atome de carbone de plus que l'oléfine de départ.

Quand on opère dans les mêmes conditions avec seulement des oléfines, du CO et du H2, on obtient surtout des aldéhydes.

L'alcool de déoart est déshvdroPéné d

This content is only available via PDF.
You can access this article if you purchase or spend a download.