MES CHERS COLLÈGUES, volonté des organisateurs, ont ét6 commises dans le placement de nos invités.

La consigne est formelle et es discours, ce soir, doi- Je veux maintenant vous dire, monsieur le Ministre, vent être courts. Par la volonté et la grâce, en effet, de combien tous les membres du *: II" CongrBs Mondial du notre Comité des Dames, des distractions plus aimables Pétrole B vous savent gré d'avoir voulu présider ce dî- nous attendent à une heure qu'il faut nous appliquer a ner. Ne nous aviez-vous pas, d'ailleurs, marqué votre respecter avec déférence. haut patronage de la façon la plus efficace? Si hf. le Pré- J e me bornerai donc à m'acquitter, sans éloquence, sident de la République nous a fait, hier, l'insigne faveur de devoirs d'hôte, dont je me doute que vous pensez de sa présence, je tiens à dire que c'est à votre initiaqu'ils ne sont guère agréables qu'à moi. tive et à votre intervention qu'on le doit. Mes Collègues, Je m'excuse d'abord en toute humilité, vu le nombre par ma bouche, vous en expriment leur gratitude. Auet la qualité des personnalités ètrangères et françaises cun de ceux qui savent votre labeur opiniâtre et i'ar- - 57 - deur que vous apportez à la gestion publique des choses Et je terminerai ce chapitre de la gratitude en m'afrançaises du pétrole ne doutait, au surplus, de votre in- dressant, au nom de tous les Congressistes du sexe laid, à toutes leurs charmantes femmes et filles, dont la pré- térêt pour cette grande et belle manifestation internasence donne à cette fête un charme qui, sans elles, lui tionale. eût manqué, et particulièrement à notre Comité des Je remercierai aussi affectueusement les hautes per- Dames. sonnalités qui vous entourent.

Je dois à l'impartialité qui convient au Président du M. le Sénateur Henry Bérenger, Ambassadeur de Congrès de proclamer que, dans le nombre important France, premier Commissaire général aux Essences et de Comités, sous - Comités, Commissions, Sections ou Combustibles, qui devait etre des nôtres, a dû malheu- sous-Sections qui ont oeuvré ici cette semaine, le Comité reusement s'excuser au dernier instant. Mais M. Laii- des Dames s'est, par sa prévoyance, son organisation, rent-Eynac, son premier successeur, a tenu à venir lui- l'émulation de ses membres et l'utilisation des compC- meme, au début de ce dîner, nous apporter le témoi- tences, classé tout à fait hors de pair. gnage de sa sympathie. J'en ai fini, mes chers Collbgues, de remplir l'agréa-Nous nous réjouissons surtout de la présence de ble devoir qui m'était imparti ce soir. NOUS célébrons M.

Henri Roy et de hi. Farjon, président et vice-pr

This content is only available via PDF.
You can access this article if you purchase or spend a download.